Les quatre types de mains de poker

Comment jouer une main de poker dépend de très nombreux facteurs et c’est ce qui fait du poker un jeu populaire. La nature du jeu de l’adversaire et les cotes du pot sont des facteurs pris en compte par les joueurs de poker. Cependant, le facteur le plus important est le type de main que le joueur reçoit. Il est habituel de classer les mains de poker en quatre types, à savoir les mains bloquées, les mains fortes, les mains marginales et les mains faibles. Différentes stratégies sont proposées pour chaque type de main.

Les mains verrouillées sont les mains qui sont presque sûres de gagner. Au Texas Hold’em, si après l’ouverture du flop vous avez trois dames et deux deux, cela sera considéré comme une main verrouillée. À ce stade, votre stratégie devrait être de faire en sorte que le pot soit le plus gros possible. Par conséquent, vous devez éviter de jouer de manière agressive et vous assurer qu’un plus grand nombre de joueurs restent dans le pari aussi longtemps que possible. Croisez simplement les doigts pour que personne n’ait une meilleure main de verrouillage.

Les mains fortes sont des mains qui ont le potentiel de devenir des mains gagnantes au fur et à mesure que le jeu se déroule, mais qui ne parviennent pas à verrouiller les mains. Un as et un roi distribués sont une main forte avant que le flop ne soit ouvert. Avec des mains fortes, vous devez jouer agressivement dès le début avec des relances immédiates et forcer les joueurs à sortir avant que les cartes communes ne soient ouvertes. Si les joueurs avec des mains marginales veulent rester dans la mêlée et voir le flop, alors ils doivent être obligés de payer un prix et de prendre des risques excessifs. S’ils sont autorisés à jouer à moindre coût, alors après le flop, leurs mains marginales peuvent devenir fortes et vous pousser à sortir. Si à tout moment vous sentez que votre main forte initiale est devenue marginale, passez à la stratégie des mains marginales.

Les mains marginales sont peut-être les plus difficiles à jouer. Une paire de valets de départ est une main marginale parce qu’il y a une possibilité d’obtenir un full ou un carré mais à distance. Vous ne devez entrer avec des mains marginales que si le coût est faible. Par exemple, si le pari n’a pas été agressif et que vous pouvez participer avec la mise minimale. Une autre occasion où vous pouvez participer avec des mains marginales est lorsque tous les joueurs ont checké pendant un tour d’enchères. Si vous faites partie des derniers joueurs et que de nombreux joueurs se sont couchés, c’est encore une autre opportunité d’entrer avec une main marginale.

Les mains faibles ne doivent pas du tout être jouées. De telles mains ont peu d’espoir de gagner, même avec des cartes communes raisonnablement possibles. Par conséquent, il est insensé de rester dans le pari juste pour voir le flop, une erreur que les joueurs loose commettent souvent. Si vous continuez à parier sur des mains faibles, vous vous retrouverez dans une position où vous avez une main forte mais une bankroll insuffisante. Et puis vous vous maudirez pour avoir gaspillé votre bankroll.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *